PARTAGER

L’Equipe masculine du Sénégal des U18 s’est qualifiée pour la finale de l’Afrobasket après sa victoire sur la Guinée, hier au Caire. Les Lionceaux décrochent en même temps leur ticket pour le Mondial 2021, prévu en Finlande.

L’Equipe nationale masculine des moins de 18 ans s’est qualifiée hier pour la finale de l’Afrobasket après sa victoire sur la Guinée (52-39) en demi-finale. Une victoire qui permet aux Lionceaux de se qualifier en même temps pour la prochaine Coupe du monde, prévue du 3 au 11 juillet 2021 en Finlande, en suivant les traces de leurs prédécesseurs. Ce qui d’ailleurs constitue un des objectifs des fédéraux, du staff technique, mais également des joueurs qui avaient à cœur de réaliser le même parcours que les anciens, en se qualifiant pour une Coupe du monde.
Il ne fallait pas se louper dans un tournoi, quasi dominé par l’Egypte, pays hôte, face à une surprenante équipe guinéenne. Pour cela, les Lionceaux pouvaient compter encore une fois sur leur pivot, Ibou Badji, qui a rendu une fois de plus, une copie propre.
En match de poule, la bande à Khalifa Diop (13 pts) avait réalisé la même performance face à l’Equipe guinéenne, mais en ne s’imposant que de deux points (55-53).
Pour le match d’hier, le Sénégal a fait une mauvaise entrée dans cette rencontre cumulant pertes de balles et tirs non réussis (2-11). La précipitation, à l’origine, leur fera perdre le quart-temps (9-18). On notera ensuite une amélioration avec le trio Khalifa Diop, Pape Ablaye Sow et Babacar Sané. Le Sénégal défend et revient à -3 points (20-23, 20ème).
Avec une défense plus agressive et un jeu plus posé, le Sénégal recolle. Pape Sow et Moustapha Mboup sonnent la révolte. Pierre Sène, avec cinq points de suite, dont un tir primé, met les Lionceaux à +5 (35-30, 28ème). Le quart finit à 37-30.
Cette avance sera bien maintenue par les jeunes sénégalais qui l’amènent même à dix points par deux fois (43-33, 47-37). Le travail défensif paye surtout avec un Ibou Dianko Badji (7 pts, 15 rbds, 7 ctrs) imposant dans la raquette. Et les Lionceaux finissent le job par Pape Sow, Khalifa Diop et Babacar Sané. Victoire méritée 52-39 sur la Guinée. Le Sénégal est de retour en finale de la catégorie et espère cette fois rentrer avec le titre.

Encore un Sénégal-Mali en finale
Le premier objectif atteint, un autre se dresse devant les Lionceaux dès aujourd’hui. Celui de faire mieux que leurs aînés qui avaient perdu en finale contre le Mali. Justement, ce sera l’adversaire des Lionceaux pour la finale. Le remake de la précédente édition, à Bamako où les Maliens s’étaient imposés devant leur public.
Opposé une fois encore au Sénégal, le Mali tentera de conserver son titre. Une belle confrontation qui s’annonce alléchante. Surtout que les Lionceaux avaient réussi de justesse à s’imposer en phase de poule (80-78).
wdiallolequotidien.sn
(avec basket221)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here