PARTAGER

Le Mali a pour la deuxième fois consécutive remporté l’Afrobasket U18 devant le Sénégal. En finale, les Aiglons se sont imposés sur le fil avec deux points d’écart comme pour la dernière édition.

Une nouvelle victoire du Mali face au Sénégal, après un match palpitant en fin de partie. Malheureusement pour les Lionceaux du Sénégal, le succès ne sera pas au rendez-vous. Ils se consolent cependant d’une place au prochain Mondial U19 2021, en Finlande, en juillet.
Le Sénégal a bien entamé son match grâce à Babacar Sané, Pape Ablaye Sow et Khalifa Diop (13-2, 19-11). Les Lion­ceaux gagnent la manche 1 (23-16), mais devront batailler ensuite avec une équipe malienne qui rebondit et qui enchaîne les paniers. La défense de zone sénégalaise n’empêche pas Modibo Diarra et Mamady Doumbia de scorer en poste haut. Les Maliens passent devant (25-26). Mais avec un temps mort de Madiène Fall, leur rythme est freiné. Le Sénégal en profite pour se refaire une santé et rester devant à la pause (38-36).
Le Mali qui avait repris l’avantage, sera rattrapé avec l’arrivée de Boubacar Diatta qui fait une bonne entrée. Un panier et une passe décisive à Babacar Sané et le Sénégal est encore devant (48-44). C’était sans compter avec l’impressionnant Modibo Diarra. Il amène le Mali à +10 (50-60). L’écart restera jusqu’à 11 secondes avant de passer à +11 (56-67, 30ème).

Boubacar Diatta et Fallou Guèye apportent l’espoir
Le retour de Boubacar Diatta et l’entrée de Fallou Guèye vont énormément faire du bien au Sénégal qui revient dans le match. Les deux font un excellent travail avec des paniers à la clé. Et c’est Boubacar Diatta qui plante le 3 points égalisateur (76-76, 38ème).
Le Mali reprend encore l’avantage 78-80 à 32 secondes de la fin. Avant que Ibou Dianko Badji n’égalise à 29 secondes (80-80). Il y aura faute ensuite pour le Mali avec un Bourama Coulibaly très serein et qui réussira ses lancers. La dernière possession sera sénégalaise, mais la tentative à trois points de Khalifa Diop ne rentrera pas. Le Mali s’impose au finish 80-82.
Comme en 2018, deux points séparent les deux équipes. Le Mali réalise le doublé devant le Sénégal, à nouveau finaliste malheureux.
wdiallo@lequotidien.sn
(Avec basket221)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here