PARTAGER

Le «Général» Kara ne sera pas vaincu dans les prétoires. Récusant ses avocats, il s’est trouvé un défenseur mieux armé, celui qui a pu résister à la puissance coloniale française en son temps. Ce qui fait que tous ceux qui pensent que ce dossier est «karabiné» risquent de rester sur leur faim, car le marabout ne sera pas vaincu. La preuve, lui-même a été extrait du dossier depuis bien longtemps. Il y a donc matière à fanfaronner.

Le Mali a une fois de plus dominé le Sénégal en Coupe d’Afrique féminine des U18. Les Aiglonnes étaient largement supérieures aux Lioncelles qui ont été surclassées (39-74).
Pourtant le début de partie laissait croire que le Sénégal allait prendre sa revanche dans cette manche retour. Les Lioncelles avaient 10 points d’avance au premier quart avant de finir à 18-13. Les Maliennes réagissent avec Saran Berthé qui va poser d’énormes difficultés au Sénégal. L’écart est rattrapé puis le Mali passe devant pour gagner cette période (22-29 à la pause).
Tout va finalement aller dans le mauvais sens pour le Sénégal face à des Aiglonnes qui retrouvent leur adresse. Le Sénégal ne tient plus en défense comme en attaque et devra essayer de combler 17 points de retard dans le dernier quart-temps (32-49, 30ème). Une mission impossible. La défaite sera inévitable. Elle sera lourde d’ailleurs avec 35 points de différence.
Le Sénégal devra battre l’Egypte (mardi, 13h00) sur un score minimum de 7 points d’avance pour espérer voir le bout du tunnel menant à la finale et au Mondial U19.
Avec basket221

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here