PARTAGER

Les équipes masculine et féminine du Sénégal prennent part à l’Afrobasket U18 qui débute demain au Caire. Finalistes de la dernière édition, les Garçons visent le titre continental, alors que les Filles effectuent leur retour sur la scène africaine, huit ans après leur sacre à Dakar.

La présente édition de l’Afrobasket U18 prévue au Caire va se dérouler dans un contexte particulier. En plus des mesures sanitaires prises par les autorités égyptiennes en raison de la pandémie du Covid-19 afin de protéger les différentes délégations, l’édition 2021 se disputera en poule unique. Et cela, autant pour les Garçons que pour les Filles. C’est l’une des dernières décisions prises par les autorités égyptiennes et la Fiba Afrique, dans le but de sauver le tournoi.
Pour les Garçons, seuls quatre pays ont décidé de prendre part à la compétition. En plus du Sénégal, il y a le pays hôte, l’Egypte, le Mali et la Guinée. Le Rwanda et la Rd Congo ont finalement renoncé à la compétition, informe le président de la Fédé, Me Babacar Ndiaye. Pour les Filles qui effectuent leur retour sur la scène continentale, huit ans après leur sacre à Dakar, ce sera finalement trois équipes qui seront présentes. Il s’agit du Sénégal, du Mali et du pays hôte.
Pour prendre part à la phase finale du Mondial U19 2021, les deux finalistes, chez les Gar­çons, tout comme chez les Filles, seront directement qualifiés.

Double confrontation Sénégal-Mali, demain
Finalistes lors de la dernière édition contre le Mali, champion en titre, le Sénégal, au Caire depuis mercredi, aura à cœur de prendre sa revanche. «Nous visons le trophée. On avait perdu la finale en 2018, notre objectif est clair, nous allons en Egypte pour gagner le trophée», avait confié le sélectionneur des U18 qui a pu compter sur l’apport de quelques expatriés. Cependant, l’objectif si cher au coach des Lionceaux et à ses joueurs, passera d’abord par les matchs de poule. D’ailleurs, la première sortie des gosses de Madiène Fall est prévue demain contre justement le champion en titre. Une belle occasion d’afficher ses ambitions en direction de la compétition. Et cela, avant d’affronter le pays hôte le lendemain.
Quant aux Filles du coach Ousmane Diallo, elles doivent s’envoler dans la matinée d’aujourd’hui pour disputer leur premier match demain contre également le Mali, tout comme les Garçons, tenant du titre. «Finalement, on a changé la formule pour qu’elles jouent en aller et retour», renseigne Me Ndiaye.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here