PARTAGER

Le Dtn Maguette Diop est sur la sellette. Il lui est reproché de vouloir voyager partout avec les Lions et Lionnes du basket.

A quoi sert vraiment la Direction technique nationale ? Cette question revient souvent dans les débats au sein des différentes instances sportives sénégalaises. Le basket n’est pas épargné. La question ayant fini d’occuper le centre des intérêts depuis le début de la préparation des sélections nationales en direction de l’Afrobasket, masculin et féminin.
Les déplacements du directeur technique national, Maguette Diop, ont en effet fini d’indisposer bon nombre de membres de la famille du basket. «On ne peut pas comprendre que le Directeur technique national (Dtn) veuille être partout quand les sélections A (garçons et filles) sont en regroupement. Il vient de passer une quinzaine de jours en France. Il n’a pas voulu aller aux Pays-Bas pour la suite de la préparation des Lionnes parce qu’il y a les Lions qui débutent leur stage en Espagne. Donc, il veut également être là-bas. C’est comme si, il était le seul à pouvoir faire le job», se désole une source fédérale qui s’interroge vraiment sur l’utilité d’avoir un Dtn lors des stages de préparation des Equipes nationales. Et notre interlocuteur d’en déduire : «C’est simplement pour empocher des primes. Il n’y a rien d’autre qui l’intéresse.»
Peu importe donc la qualité du travail, le plus important réside, selon notre source, sur les perdiems que le Dtn touche à chacun de ses déplacements. «C’est devenu une habitude. D’ailleurs, c’est pour cette raison qu’il planifie bien les déplacements et autres préparations des équipes afin qu’il soit tout le temps disponible et présent», souligne notre interlocuteur.

Maguette Diop : «Les gens peuvent dire ce qu’ils veulent»
Interpellé sur la question, Maguette Diop balaie d’un revers de main toutes les accusations portées sur sa personne. «Les gens ne font que parler. Je suis allé en France et j’ai fait ce que je devais faire et je suis rentré avant l’équipe. Les gens peuvent dire ce qu’ils veulent», dira le Dtn.
Quant à sa présence pour le stage de préparation des Lions en Espagne dont le départ était prévu hier, Maguette Diop ne peut rien dire pour l’instant. «Je ne peux rien vous dire là-dessus», a-t-il réagi, précisant n’avoir aucun élément sur la préparation ou encore le déplacement de la bande à Gorgui Sy Dieng en Espagne. Encore moins, sur la taille de la délégation devant accompagner l’équipe.

Les arbitres râlent
Notons que l’instance fédérale n’avait même pas songé à désigner un arbitre pour accompagner les championnes d’Afrique durant leur stage en France. Une démarche fustigée à l’époque par le corps arbitral sénégalais, au point de menacer de suspendre leurs activités pour le reste de la saison. Autant de manquements qui ne manquent pas de polluer l’atmosphère et l’environnement de la balle orange à quelques encablures des deux rendez-vous continentaux. Pourvu que les esprits se calment d’ici là…
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here