PARTAGER

Les groupes E-Médias du Sénégal et Cis Médias de la Guinée participent à la 12e Assemblée générale de l’Uar), ouverte ce mardi à Marrakech. Une présence en tant qu’«observateurs», selon les deux patrons des deux groupes de presse, respectivement Mama­dou Ibra Kane et Aboubacry Ba. «Nous avons une sorte de statut d’observateur pour le moment. On n’est pas membre à part entière de l’Uar. Nous avons fait la demande d’adhésion et nous avons reçu une réponse favorable de l’Uar. Il reste maintenant à s’occuper des modalités», a indiqué le patron de E-Médias.
Abondant dans le même sens que son compatriote, le directeur de Cis Médias estime que l’union devrait regrouper l’ensemble des médias africains. «Quand on parle de l’Union africaine de radiodiffusion, on devrait arrêter de penser qu’aux médias publics. Ça a été pendant un moment une réalité chez nous, mais ce paradigme a bougé à mon avis. Aujourd’hui, il est clair que les télévisions privées ont une place qui était laissée vacante depuis longtemps», souligne Aboubacry Ba.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here