PARTAGER

Le Directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) vient en appui à ses parents du Fouta. Dans ce contexte marqué par la pandémie du Covid-19, Abdoul Ly a offert 88 tonnes de riz et d’autres produits aux populations de la région de Matam. Ce geste qui entre dans le cadre de l’appel à la solidarité lancé par le chef de l’Etat, Macky Sall, va soulager les populations impactées par la crise sanitaire. Il va renforcer les ménages vulnérables et contribuer à la riposte inscrite dans le cadre du Programme de résilience économique et sociale (Pres) initié par le président de la République pour soutenir les ménages vulnérables et les entreprises impactées.
Au-delà du riz, le don du Dg de l’Artp est composé de masques, de thermo-flashs, de gel hydro-alcoolique, de gants, du savon, d’équipements de protection et des désinfectants.
Ainsi les autorités administratives de la région, à l’image du préfet de Matam, Souleymane Ndiaye, qui a présidé la cérémonie de réception des produits dimanche, en présence du sous-préfet de l’arrondissement de Ogo, du chef de village de Doumga Ouro Alpha et plusieurs sympathisants du cadre de l’Apr, ont salué l’initiative à sa juste valeur.
Sur les 88 tonnes de riz convoyées depuis début avril, les 41 sont destinées à la commune de Bokidiawé d’où est originaire le patron de l’Artp. Le reste est réparti entre les autres communes du département de Matam, Kanel et Ranérou.
Heureux de présider la cérémonie de remise de l’aide, Souleymane Ndiaye magnifie le geste du donateur. Il dit : «A travers les 41 tonnes de riz que le Directeur général de l’Artp remet à ses parents et proches, il concrétise une des ambitions du chef de l’Etat, notamment la réalisation de l’équité sociale, réduisant ainsi le gap entre la disponibilité des denrées destinées aux couches les plus vulnérables et la demande sociale réelle.» Il ajoute : «Vous avez su appuyer sur votre levier altruiste pour venir en appoint au président de la République dans le cadre de la mise en œuvre de son Programme de résilience économique et sociale».
Tous les villages de la commune de Bokidiawé devraient être servis. Selon le préfet, ce geste devrait être un stimulant pour les autres bonnes volontés et servir de point d’ancrage aux populations en vue de respecter les mesures barrières, telles que le port du masque, le lavage des mains, la distanciation physique et la réduction des déplacements.
Pour rappel, au niveau national, l’Artp a contribué à hauteur de 117 millions de francs Cfa au Force Covid-19 doté d’une enveloppe de 1000 milliards de francs Cfa, pour relancer l’économie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here