PARTAGER

Le chef de l’Etat Macky Sall a annoncé hier, à Bokki Dior, dans la commune de Ribot Escale, département de Koungheul (Kaffrine), sa décision d’allouer une enveloppe d’un milliard de francs Cfa aux éleveurs dont le cheptel a été tué par les pluies enregistrées la semaine dernière, a constaté l’Aps. Arrivé à 15h 15 dans ce village de la commune de Ribot Escale pour réconforter les populations, notamment les éleveurs qui ont perdu des milliers de têtes de bétail, le chef de l’Etat a décidé d’allouer un milliard de francs Cfa aux éleveurs. Cette enveloppe est destinée aux éleveurs des départements de Kaffrine, Kanel, Koungheul, Koum­pentoum, Linguère, Lou­ga, Malem Hodar, Matam, Tambacounda, Podor et Ra­nérou. Macky Sall a promis que «les sinistrés pourront percevoir leur compensation dès ce vendredi». Au total, 22 mille 992 têtes de bétail, dont 12 mille 173 dans la région de Kaffrine, ont été perdues, a rappelé le chef de l’Etat. Dès son arrivée à Bokki Dior, le Président Sall est allé visiter le troupeau du député-maire de Ribot Escale, Yaya Sow, qui a perdu 87 têtes d’ovin et de caprin. Le chef de l’Etat, accompagné entre autres par les ministres en charge de l’Elevage, Aminata Mbengue Ndiaye, et du Renouveau urbain, Diène Farba Sarr, a engagé le gouvernement à apporter un «appui constant» aux éleveurs en mettant «l’accent sur les mesures préventives».
Macky Sall a aussi appelé à renforcer les acteurs sur la nécessité de souscrire une police d’assurance dédiée à l’élevage extensif. Il a également souhaité la promotion de la culture fourragère et invité les commerçants à vendre les aliments de bétail à des «prix raisonnables» pour faciliter l’approvisionnement du bétail.
Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here