PARTAGER

Alors que le Cameroun s’apprête à organiser le Championnat d’Afrique des nations (Chan) 2020 du 16 janvier au 7 févier 2021, les contre-performances du pays organisateur inquiètent le public.

A 10 jours du Chan 2020, la sélection A des Lions In­domptables du Cameroun affiche un bilan de deux nuls et une défaite après ses trois matchs de préparation, plongeant ses supporters dans l’incertitude et le doute.
Dans un tournoi amical à 4, organisé par la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), pour permettre à la sélection A de mieux préparer la compétition, réservée aux joueurs locaux, l’équipe con­duite par Martin Ndtoun­gou Mpile a perdu lundi face au Niger 1-2. Vendredi elle fait match nul face à l’Ouganda 1-1 (l’Equipe ougandaise pourtant réduite à 10).
Avant, les Lions In­domptables A ont perdu face à Stade Renard de Melong, et fait nul face à UMS. Les deux équipes évoluent en championnat camerounais.
L’expérimenté coach Martin Ndtoungou Mpilé, appelé pour remplacer le jeune Clément Arroga, reconnaît les insuffisances de la sélection A. «Beaucoup de choses manquent à cette équipe. Des détails que nous allons chercher à corriger», a-t-il déclaré.
Le renfort offensif de deux anciens internationaux, Jac­ques Zoua et Yannick Ndjeng, pour étoffer l’attaque de la sélection A, ne semble pas encore porter les fruits escomptés.
En attendant, les contre-performances s’accumulent et le staff technique manque de solutions à tous les niveaux. Une partie de l’opinion attribue cette méforme des joueurs locaux à l’absence de compétition. En effet, depuis environ deux ans, l’on a joué au Cameroun qu’une douzaine de journées du championnat, avant l’interruption pour cause de Covid-19. Et pendant ce temps, les dirigeants de la Fecafoot sont empêtrés dans les procès interminables avec la Ligue Pro.

A cause des nombreux cas de Covid-19 : Le Zimbabwe demande le report du Chan

Selon nos confrères de Footazimuts.com, la Fédéra­tion zimbabwéenne a écrit à la Confédération africaine de football (Caf). Elle souhaite que le Championnat d’Afrique des nations (Chan) qui commence dès le 16 janvier prochain au Cameroun soit re­porté.
L’adversaire du Cameroun en match d’ouverture, prévu le 16 janvier 2021 au Stade Omni­sports Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, avance comme raison la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a décimé son effectif.
En effet, dans un communiqué publié le 31 décembre 2020, la Fédération zimbabwéenne de football (Zifa) faisait savoir que 9 de ses 23 joueurs retenus pour le Chan et 5 membres du staff étaient testés positifs au Covid-19. Ce sombre tableau sanitaire n’a visiblement pas évolué, ce qui ne rassure pas les dirigeants fédéraux, apprend-on.
«Nous pensons qu’il y a eu une augmentation des cas de Covid-19 dans le monde et au Zimbabwe inclus. Nous pensons que reporter le tournoi protégera la santé des joueurs et des officiels, car il existe désormais un risque élevé de transmissions», a déclaré Xolisani Gwesela, responsable de la communication et des compétitions de la Zifa.
Avec Koaci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here