PARTAGER

La Fièvre de la vallée du rift (Fvr) a fait son apparition au Sénégal. Docteur Dohourou Dieudonné l’a révélé en marge de la cérémonie de lancement du master 2 en Gestion et surveillance sanitaire de la faune sauvage. «C’est une maladie infectieuse qui affecte aussi bien les animaux domestiques et sauvages que l’homme. Elle a fait son apparition vers les années 2011, 2012 jusqu’à 2013 où elle a affecté les animaux domestiques dans la région de Saint-Louis, les zones frontalières avec la Mauritanie. On a eu les premiers cas à Saint-Louis avec des gazelles qui sont affectées. Elle se manifeste par les avortements chez ces animaux. Et ce sont des laboratoires spécialisés qui ont prouvé que c’est bien le virus de la Fvr qui est responsable des avortements», explique le spécialiste.
«Des cas de maladie sont notés dans la population humaine et jusqu’à Thiès, soutient Dieudonné. La Fvr se manifeste chez l’homme essentiellement par une forte fièvre ; d’où son nom la fièvre de la vallée du rift. Elle affecte les populations qui sont en contact avec les animaux. C’est extrêmement dangereux parce que ça peut se traduire par une mortalité chez les humains. On peut guérir de cette maladie dû à un virus. Il n’y a pas de traitement typique. Mais on peut mettre en place un traitement symptomatique pour essayer de baisser de la fièvre et apporter un soutien à l’organisme», explique Dieudonné.
ndieng@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here