PARTAGER

Alors que le football est à l’arrêt, Aleksander Ceferin a donné quelques pistes pour tenter de terminer la saison. Le président de l’Uefa révèle que plusieurs plans ont été élaborés ; seulement il prévient : «il existe un risque réel de saison blanche».

Ces deux questions sont sur toutes les lèvres : quand la saison reprendra-t-elle et quand se terminera-t-elle ? Les différentes ligues nationales ont leur avis et sont déjà au boulot pour trouver des réponses. En Italie mais aussi en Angleterre, des voix s’élèvent pour demander une saison blanche. D’autres comme André Villas-Boas ont des propositions pour aller au bout, quitte à emmener l’exercice présent à l’automne prochain s’il le faut mais la saison doit se terminer. Les décisions de l’Uefa seront également très attendues, elle qui a d’ores et déjà reporté à une date ultérieure les finales des coupes d’Europe.
Aleksander Ceferin a donné quelques pistes à ce sujet dans les colonnes de La Repubblica ce samedi. Au cours de cet entretien, le président de l’instance européenne dévoile quelques pistes de réflexion pour entrevoir la suite.
«Nous ne savons pas quand la pandémie prendra fin. Nous avons donc des plans A, B et C prêts pour trouver des solutions différentes», explique celui qui regrette le report de l’Euro, tout en affirmant qu’il n’y avait pas d’autre choix. «Il faut attendre, comme tout le monde. Sacrifier l’Euro a été difficile, c’est le principal revenu économique de 50 fédérations sur 55. Mais c’était la bonne décision.»
Le président slovène de l’Uefa tente pour tous les moyens d’envisager une reprise durant le mois de mai mais seule la fin de la crise sanitaire le permettra. Ceferin indique que plusieurs solutions ont déjà été établies mais qu’une saison blanche n’est pas non plus à exclure. «Il y a plusieurs options pour reprendre allant de mai à fin juin. Si nous ne pouvions pas le faire, la saison serait probablement perdue. En clair, il existe un risque réel de saison blanche.»
Bien qu’il y ait également une proposition de terminer cette saison au début de la prochaine, qui commencerait un peu plus tard. Pour résumer, tout le monde est encore dans l’incertitude pour la suite des événements.
Il faut dire qu’une fin de saison reportée engendrerait de nombreuses complications pour le monde du football entre les droits TV, le calendrier modifié, la fin des contrats au 30 juin, etc. «La solution devra être la meilleure pour les clubs et les ligues. Si les championnats reprennent, on peut également reprendre les coupes et nous pourrions également profiter des mêmes dates. Il y a aussi le problème des contrats venant à expiration le 30 juin, un engagement serait nécessaire. Si la saison glisse, vous devez toujours considérer que l’Euro 2021 devrait commencer le 11 juin et que d’ici là, la prochaine saison devra également être clôturée.» Bref, tout est chamboulé et personne n’a encore trouvé de solution adéquate. Pour cela, il faut attendre la fin de la crise.
Avec footmercato

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here