PARTAGER

La directrice de l’exploitation de l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (Anacim), Marianne Diop Kane, annonce à l’Aps que ses services tablent sur «une saison humide» avec un prochain hivernage caractérisé par «des poches normales à déficitaires» dans certaines localités du Sénégal. «La saison sera humide cette année. On peut s’attendre à plus de pluie que la normale», a-t-elle déclaré au cours d’un atelier organisé dans le cadre du projet des services climatiques pour l’augmentation de la résilience au Sahel.
Ces prévisions n’excluent pas que l’hivernage soit caractérisé dans certaines localités du Sénégal par «des poches normales à déficitaires», a souligné Mme Kane, dont la communication portait sur «les prévisions saisonnières pour 2017». Selon la directrice de l’Exploitation de la météorologie nationale, cette rencontre sur les prévisions saisonnières devrait permettre de dégager des recommandations pour les principaux usagers et d’aider à la prise de décision. Il s’agit d’échanger «de façon exhaustive sur les implications potentielles dans les secteurs d’intervention des partenaires et les mesures à prendre», de manière à contribuer à «rapprocher les producteurs d’information climatique aux utilisateurs».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here