PARTAGER

A un mois du début de la Coupe d’Afrique des nations, l’Egypte est à nouveau la cible du terrorisme. Ce dimanche c’est un bus de touristes qui était visé. Le bilan fait pour l’instant état de 17 blessés.

Ce dimanche, un véhicule de tourisme a été la cible d’un attentat près des Pyramides de Guizeh au sud-ouest du Caire, où s’est déroulé le tirage au sort de la Coupe d’Afrique des nations 2019 le mois dernier, informent des médias locaux.
Un engin explosif a détoné quand le bus s’est approché du site du futur musée des antiquités égyptiennes, situé au pied des Pyramides.
Pour le moment, aucun mort n’est à déplorer. Le bilan provisoire fait état de 17 blessés, essentiellement des touristes égyptiens et sud-africains.
Alors que l’Egypte s’attend à un afflux de supporters pour la Coupe d’Afrique des nations qui démarre le 21 juin prochain, la sécurité est plus que jamais au cœur des préoccupations. En décembre dernier déjà, un autre attentat avait pris pour cible un véhicule touristique, tuant trois Vietnamiens et un Egyptien près de Pyramides de Guizeh.
Rappelons que le Président égyptien, Abdel Fatah al-Sissi, a prolongé de trois mois l’état d’urgence instauré initialement dans le pays depuis avril 2017. Une décision qui couvrira également la période de la Coupe d’Afrique des nations 2019, prévue en juin prochain.
L’état d’urgence est un dispositif exceptionnel mis en place par un gouvernement en cas de «péril imminent dans un pays» et qui a pour conséquence d’élargir considérablement les pouvoirs de la police en matière d’arrestations et de surveillance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here