PARTAGER

Deux jours après l’annonce de sa liste des 23 joueurs retenus pour la Can 2017 (14 janvier-5 février), le sélectionneur de l’Algérie, Georges Leekens, était présent ce lundi en conférence de presse. L’occasion pour le technicien belge d’expliquer ses décisions.

Les absences de Feghouli et Medjani de la liste
«J’ai pris la décision d’écarter ces deux joueurs, car ils manquent de rythme avec leurs clubs respectifs. Ils n’ont pas beaucoup joué depuis le début de la saison. Il s’agit de deux joueurs de talent. Ça fait mal au cœur de les écarter, mais il fallait faire des choix. Si Feghouli ne joue pas, je vais voir son entraîneur à West Ham (Slaven Bilic) que je connais pour trouver une solution. Medjani, c’est un joueur polyvalent, je l’ai appelé en premier, il est disponible pour nous en cas de défection.»

Le capitanat en l’absence de Medjani et Feghouli
«Je vais voir dans les jours qui viennent. Je dois avoir 4 ou 5 capitaines et 4, 5 ou 6 joueurs qui ont une personnalité, ce ne sont pas forcément les meilleurs joueurs.»

Ses ambitions pour la Can
«On veut tous gagner la Can. On fait tout pour y arriver, mais on ne peut pas faire de miracle. Le président Raouraoua a raison de dire aux joueurs qu’il faut gagner cette Can. (Dans le groupe) On parle de la Tunisie et du Sénégal et on oublie le Zim­bab­we. Il faut se méfier. Mon objectif est toujours de gagner, je suis perfectionniste. Moi, j’aime jouer du beau football, mais ce que j’aime, c’est jouer pour gagner.»

Le choix d’un stage court et au pays
«Les stages trop longs, les joueurs finissent par s’ennuyer. Pourquoi partir trop tôt ? Pour avoir des problèmes ? J’ai fait la même chose avec la Tunisie.»

L’intégration de Bougherra au staff technique
«J’ai pris Bougherra qui va faire son stage Caf avec nous. Je l’ai vu il y a 2 semaines, je lui ai demandé ce qu’il veut faire. C’est là que l’idée est venue. Il peut apporter beaucoup sur le plan mental. Il va apprendre son futur métier avec nous. Avec Man­souri, ils sont deux capitaines à l’entraînement. Bougherra met toujours l’équipe avant lui-mê­me, ça sera son rôle avant, pen­dant et peut-être après cette Can.»

L’adversaire – Leekens : «Le Sénégal est une équipe très équilibrée»
Le Sénégal, l’un des adversaires de l’Algérie pour les matchs de poule de la Can 2017 (14 janvier-5 février), a «une très bonne équipe qui est très équilibrée», a déclaré lundi le sélectionneur de la sélection algérienne, Georges Leekens, qui faisait face à la presse. «Elle a aussi de la vitesse», a ajouté le technicien belge. «On parle de la Tunisie et du Sénégal, et on oublie le Zimbabwe dont il faut se méfier», a prévenu Leekens, ancien sélectionneur de la Tunisie.

Avec Afrik-foot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here