PARTAGER

Annoncée à l’été 2015, la décision avait fait grand bruit ! La Fédération algérienne (Faf) avait alors interdit aux clubs du pays de recruter des joueurs étrangers. Il s’agissait officiellement de limiter l’utilisation de devises étrangères. Mais l’instance désormais dirigée par Khereddine Zetchi a fait machine arrière lors de son Bureau fédéral de mercredi.
«A partir de la nouvelle saison 2017-2018, les clubs de Ligue 1 Mobilis peuvent de nouveau recruter des joueurs étrangers. Le nombre de joueurs étrangers ne peut pas dépasser deux et les joueurs recrutés ne doivent pas avoir plus de 30 ans», a annoncé la Faf qui va prochainement établir un cahier des charges plus précis à ce sujet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here