PARTAGER

Le Programme alimentaire mondial (Pam) va relancer son programme d’alimentation scolaire dans le nord du Sénégal, grâce à une enveloppe de 870 mille euros (579 millions francs Cfa) «généreusement offerte» par le Luxembourg, a appris l’Aps jeudi. «Ce don permettra à près de 47 mille élèves inscrits cette année dans les 230 écoles situées dans la région de Matam (départements de Ranérou, Kanel et Matam) de bénéficier de repas chauds», indique le Pam dans un communiqué. Guy Adoua, directeur et représentant résident du Pam au Sénégal, a déclaré que ce soutien du Grand-Duché de Luxembourg «aura un impact positif sur le taux de scolarisation des enfants, leur couverture alimentaire et nutritionnelle». «En même temps, il ac­croît­ra considérablement l’économie de la région à travers les achats locaux chez les petits producteurs et détaillants», a-t-il salué.
Pour Nicolas Pierre, premier secrétaire de l’ambassade du Grand-Duché de Luxembourg au Sénégal, l’appui au programme d’alimentation scolaire du Pam «est une contribution importante à la politique nationale de sécurité alimentaire et de nutrition au Sénégal». «En collaboration avec le Pam, nous appuyons le gouvernement du Sénégal pour atteindre l’objectif faim zéro à l’horizon 2030», a-t-il souligné.
Le communiqué fait état de «nouvelles initiatives» du Pam visant à «impliquer davantage les collectivités dans la gestion des cantines scolaires, mais aussi et surtout à offrir des débouchés aux petits producteurs locaux».
Grâce au Pam, quelque 115 mille enfants, répartis dans neuf régions du Sénégal, bénéficient actuellement de repas scolaires de qualité, souligne-t-on.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here