PARTAGER

Aliou Cissé avait des raisons de se frotter les mains après le succès des Lions face à la Tanzanie. Le sélectionneur mesure ainsi l’importance du premier match remporté par ses hommes.

Comment analysez-vous la première sortie de l’Equipe du Sénégal dans cette compétition ?
Nous avons fait une belle entame. C’est ce qui motive dans ce genre de compétition. Comme je dis toujours, il faut respecter l’adversaire et respecter la philosophie de jeu. On a pu se créer des opportunités après 20 minutes de jeu. Et à l’arrivée, on a fait ce qu’il fallait.
Comment avez-vous trouvé la prestation Krépin Diat­ta, élu homme du match ?
Je dois d’abord féliciter toute l’équipe qui a réalisé une grosse performance. Mais comme je dis, Krépin est un bon joueur. Il doit mettre ses qualités au service de l’équipe. C’est son premier match de Coupe d’Afrique. Il faut qu’il continue sur cette lancée. Je suis content pour lui.
Le trio Gana Guèye-Krépin Diatta-Pape Alioune Ndiaye a donné satisfaction. Est-ce qu’on peut dire que vous avez trouvé la bonne formule au milieu ?
C’est vrai que ce trio donne satisfaction. On a aujourd’hui des joueurs de très haut niveau. Il y a d’autres comme Henri Saivet, Alfred Ndiaye sont tous des joueurs de qualités. Aujourd’hui, on a choisi ce trio. Je crois que ce qui est important, c’est qu’ils comprennent ce qu’on veut mettre en place. Le milieu de terrain a très bien fonctionné aujourd’hui. Idrissa Gana Guèye, c’est un véritable cadre dans cette sélection. C’est un garçon qui a d’énormes qualités défensives mais aussi offensives. Je lui demande d’être très proche des attaquants. On sait qu’il est aussi capable de marquer des buts.
Avec cette victoire d’entrée, comment aborder le prochain match contre l’Algérie ?
L’Algérie est une équipe de qualité, mais nous aussi. Nous travaillons dur. Cela fait quatre à cinq ans que nous nous battons pour mettre en place une équipe capable d’exister à ce niveau-là. Je n’ai pas pour habitude de parler de l’adversaire. La philosophie que je veux transmettre à mes joueurs, c’est de ne jamais penser au prochain match. L’Algérie, on a toute la semaine pour y penser. Cette victoire est importante pour le mental de mes joueurs, pour le pays. Nous leur dédions cette victoire. Nous félicitons cette équipe de la Tanzanie et les encourageons pour la suite de la compétition.
Salif Sané est sorti sur blessure. Dans quel état se trouve-t-il en ce moment ?
Malheureusement, c’est la tache noire de cette soirée avec la blessure de Salif Sané. Au retour des vestiaires, la cheville était un peu gonflée. J’espère que nos médecins le remettront sur pied le plus rapidement possible.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here