PARTAGER
Aliou Dembourou Sow.

Aliou Dembourou Sow ne regrette pas le fait d’avoir appelé ses partisans à prendre les armes contre les détracteurs du 3ème mandat du Chef de l’Etat.« On ne peut pas juger mes propos, si on n’est pas du Fouta ou du Ferlo. Depuis que Macky Sall a créé l’Alliance pour la République, nous avons l’habitude, dans le Ferlo, d’utiliser le terme arme pour désigner la carte électeur. Parfois, nous utilisons les mots bâton, coupe-coupe ou balle. C’est un effet de langage », précise le parlementaire dans L’Observateur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here