PARTAGER

Une nouvelle plateforme politique a été mise sur pied dimanche dans la banlieue. Les sentinelles de la dignité de Guédiawaye pour défendre l’image de la ville. «Nous avons constaté que le Sénégal est en train d’être pillé. Après l’affaire Petro Tim dans laquelle le petit frère du Président est impliqué, voici un autre scandale de trafic présumé de faux billets qui met en cause le député Seydina Fall dit Boughazelli», déplore le coordonnateur de cette plateforme. Face à la presse, Cheikh Traoré estime qu’il est temps de «mettre fin à tous ces agissements, surtout de la part de gens qui dirigent ou représentent Guédiawaye et le Peuple». Les sentinelles de la dignité de Guédiawaye précisent tout de même qu’aussi bien Aliou Sall que Boughazelli, tous les deux bénéficient de la présomption d’innocence. «Mais s’il est avéré qu’ils sont responsables dans ces affaires, ils auront terni l’image de notre département», soulignent-ils. M. Traoré et ses camarades d’avertir : «Désormais, tout individu qui sollicitera les suffrages des populations de Guédiawaye devra se soumettre à une enquête préalable pour que les électeurs sachent à qui ils ont affaire. Nous mènerons également des campagnes de sensibilisation sur la nécessité d’avoir des dirigeants intègres.»

 

1 COMMENTAIRE

  1. C’est tout simplement des opposants qui cherche à se faire un nom (buzz) mais sachez que la population de Guediawaye ne se laissera pas dicter par des gens méconnus de la publique dont-ils veulent défendre .
    Aliou Sall « Dou Sen Morom, Té dou sen mappado »
    Inniane fankhoule mour Yallah moy diokhé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here