PARTAGER

Le vice-président de la Nba chargé de l’Afrique, Amadou Gallo Fall, a fait part de sa «grande fierté» relative à la sélection de trois basketteurs d’origine africaine pour jouer le «All Stars Game» 2018, le match annuel de basket-ball opposant les meilleurs joueurs de la Ligue professionnelle nord-américaine de basket. Pour la première fois de l’histoire de la Nba, trois joueurs d’origine africaine vont disputer ce match de gala prévu lundi à Los Angeles, à savoir le Camerounais Joel Embiid (Phila­delphie 76ers) et les basketteurs d’origine nigériane Victor Oladipo (Indiana Pacers) et Giánnis Antetokoúnmpo (Bucks de Milwaukee). «C’est un immense plaisir et une grande fierté pour l’Africain que je suis et aussi pour l’amoureux de basket tout simplement, de voir ces jeunes à ce niveau», a commenté Amadou Gallo Fall, dans un entretien avec l’Aps. «Cela fait d’autant plus plaisir que Embiid a participé, il y a six ans, à notre camp basket without borders en Afrique du sud», a souligné Fall, qui dirige le bureau de la Nba en Afrique. De nationalité sénégalaise, il dit se réjouir de la trajectoire du basketteur camerounais, «un exemple de travail, de détermination et de confiance en soi». «A ses débuts, raconte-t-il, il me parlait plutôt de devenir président de la Répu­blique du Cameroun mais pas basketteur en Nba, cela veut dire la force de caractère et la confiance de cette jeune personne.»
La sélection de ces trois basketteurs pour le «All Stars Game» arrive, selon lui, «à un moment où la Ligue majeure nord-américaine accentue ses programmes en Afrique, en organisant un African All Stars mais aussi en montant la Junior Nba qui concerne 12 pays africains dont le Sénégal». La Junior Nba est un programme de développement initié par la Nba. Elle se structure autour de 30 équipes de joueurs de moins de 15 ans, représentant chacune une franchise de la Nba.
La structure sénégalaise de la Junior Nba a été lancée le 16 décembre par le ministre sénégalais des Sports, Matar Ba, lors de l’inauguration d’un terrain de basket à la Sicap, à Dakar. Amadou Gall Fall a participé à cette cérémonie d’inauguration, de même que Leruo Molotiegi, roi de Bafo­keng, première localité sud-africaine à avoir abrité une Junior Nba League.

Equipe de France: La Fédé refait une bourde façon Koulibaly !

Voilà une jolie bourde réalisée par la Fédération française de football (Fff) ! Séduit par les prestations d’Amadou Ciss (18 ans) avec Pau, le sélectionneur de l’Equipe de France U19, Bernard Diomède, a convoqué le milieu de terrain de Pau (National 1) pour le rassemblement de mars. Problème : le joueur est sénégalais, arrivé en France seulement l’été dernier et par conséquent pas éligible avec les Bleuets ! «Evidemment cette première présélection ne pouvait déboucher sur une présence finale de Ama en raison de sa nationalité sénégalaise. Cela reste néanmoins une exceptionnelle nouvelle dont le club se réjouit tout particulièrement», a commenté Pau. En tout cas, cet épisode en rappelle un autre. En 2016, le sélectionneur des A, Didier Deschamps, confirmait son intérêt pour Kalidou Koulibaly, pourtant international sénégalais depuis plusieurs mois déjà à l’époque…
Afrik-foot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here