PARTAGER

Les responsables en charge de l’alphabétisation et des langues nationales au Sénégal ne veulent pas rater le train de la révolution numérique. C’est ainsi qu’ils ont développé une plateforme informatique dénommée Geopil. Il s’agit d’un outil d’enseignement apprentissage en ligne. Il va permettre aux autorités éducatives d’avoir une vue sur la localisation, la gestion et le niveau de mise en œuvre des projets et programmes d’alphabétisation. L’autre objectif recherché est d’avoir la cartographie de la demande en alphabétisation de l’ensemble des communes du pays. Cela montrera les disparités sur la base desquelles une répartition plus équitable des offres sera faite. Geopil va couvrir l’ensemble du territoire national. Dans les zones où la connexion internet fait défaut, un système de messagerie est envisagé afin d’avoir la cible via des messages. Pour la phase expérimentale, les Inspections d’académie (Ia) et les Ins­pec­tions de l’éducation et de la formation (Ief) de Dakar, Rufisque et de Pikine-Guédia­waye ont été ciblées.
Hier au Centre national de ressources éducationnelles (Cnre) s’est tenu un atelier d’initiation sur l’utilisation de la plateforme de l’alphabétisation et des langues nationales. «Une telle démarche est motivée par notre volonté d’être au diapason des technologies de l’information et de la communication qui reste un défi à relever pour l’amélioration de nos enseignements et apprentissages en alphabétisation», a dit Sidy Sam, directeur du Cnre. Et d’ajouter : «La finalité sera de disposer à terme de données statistiques fiables à temps réel sur tous les domaines qui touchent l’alphabétisation et les langues nationales.» Il renseigne que l’année prochaine, la mise à l’échelle du projet va toucher les autres Ia et Ief du pays.
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here