PARTAGER

Bilan
«On peut être satisfait de l’organisation. On se réjouit de cette première co-organisation entre deux pays, le Sénégal et la Tunisie. C’est une réussite. Le Sénégal nous a vraiment honorés. Je ne pensais pas qu’ils réussiraient avec le délai. La Tunisie également a très bien organisé. Les choses se sont très bien passées. Il y avait 14 000 spectateurs, d’après nos estimations.»

Co-organisation
«La co-organisation, c’est une expérience qu’on peut renouveler. Là nous avons fait avec deux pays, nous allons voir comme Fiba-Europe si on peut le faire dans quatre pays. Cela va permettre à tous les pays de bénéficier de la visibilité de leur Equipe nationale. On ne peut pas dire que ce sera en 2021 parce que nous sommes en train de mettre en place une globalisation au niveau mondial.

Niveau du tournoi
«Au Sénégal, le niveau était très relevé. J’ai eu l’impression que les équipes étaient un peu fatiguées dans ce deuxième tour. On a été un peu surpris de la prestation du Sénégal. Dans l’ensemble, je peux dire que c’est la Tunisie qui a su mieux gérer cette compétition et qui l’a gagnée à la fin.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here