PARTAGER

«Vous dites que le ministre  a confirmé. L’association étrangère Lead Africa a vu son agrément retiré». La rumeur n’a pas eu le temps de s’amplifier. Le ministre de l’intérieur a confirmé le retrait d’agrément de Lead Afrique francophone sans donner les raisons. Selon  le  directeur exécutif de l’Ong  les autorités «ont dit qu’on fait des opérations de financement irrégulières pour une association ». Cela signifie « une cessation immédiate des activités alors que des projets sont en cour ».

L’Ong Lead Africa, ainsi que Oxfam et Osiwa sont accusées d’ingérence en finançant le mouvement Y’en a marre. Ce mardi passé, des responsables de ses associations ont défilé au commissariat.

Joint par seneweb, Moussa Mbaye Guèye a affirmé que le « partenariat » avec Y’en a marre n’est pas officiellement la cause du retrait d’agrément. : « Ils n’ont pas précisé que c’est Y en a marre » a-t-il dit. Avant d’ajouter : « C’est effarant de tomber sur ça (…) ils ont fait exprès de nous le notifier un vendredi, sachant que nous ne pourrons pas réagir  aujourd’hui ».

Lead Africa travaille « dans tout ce qui est autonomisation économique des femmes, dans le secteur extractif, la justice sociale et fiscale ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here