PARTAGER

Fermera ou pas ? La situation des écoles Yavuz Selim est sur toutes les lèvres. Mais pour le moment, le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique, l’auteur de l’arrêté ordonnant la fermeture de ces établissements, a tenu à justifier une nouvelle fois la position de l’Etat. «Avant de faire ses activités, une Ong a besoin d’un agrément (…) Lorsqu’il y a eu des difficultés (putsch manqué en Turquie, Ndlr), le gouvernement est revenu sur cet agrément. Puisque c’est l’Ong (Organisation) Baskent Egitim qui avait le statut de déclarant responsable et que ce dernier a été retiré, il n’y a rien qui justifie que cette institution accueille des élèves», a dit le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique. A la question de savoir si cette décision est un ordre de Recep Tayyip Erdogan, Aly Ngouille Ndiaye récite : «Le Sénégal est un Etat libre et souverain.» Bon à savoir !
mgaye@lequotidien.sn

1 COMMENTAIRE

  1. ce gouvernement du bouffon est le plus faible que nous ayions jamais eu. comment justifier qu’en plein 20 ieme siecle on ferme des ecoles surtout dans un pays aussi que le notre. mais c’est parce que le gouvernement court les sous de l’arrogant erdogan de la turquie. c’est une honte devant la fuite en avant de ce gouvernement pour de maigres sous de cette cooperation dont nous sommes les perdants. le centre ndiol diouf a ete finance par le contribuable senegalais et pourtant on veut nous faire croire que c’est un jalon de la cooperation senegalo-turque. quelle honte bue. diambal va raller car tu as tes sous la-dedans, a yewuz salim. et la tu commences a te rendre compte que ton copain de macky sall est un vrai bouffon, un homme dont la parole ne vaut un gopeck. macky sall une calamite pour ce pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here