PARTAGER

Le ministre de l’Intérieur n’a pas tardé à commenter l’absence remarquée d’une partie de l’opposition à la rencontre préparatoire du dialogue national prévu le 28 mai 2019.

« Nous pensons qu’il faut bannir la politique de la chaise vide car l’absent n’expose pas et celui qui n’expose pas ne peut en aucune manière convaincre » a-t-il dit ce 9 mai 2019. Cette rencontre doit servir de cadre d’échange sur les termes de références du dialogue du 28 mai prochain.

Il faut signaler que le parti démocratique Sénégalais a refusé d’y participer. Le Pds exige la libération de Karim Wade, exilé à Doha et Khalifa Abacar Sall actuellement en prison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here