PARTAGER

Président de Nba Afrique, Amadou Gallo Fall se réjouit de l’engouement noté autour de la Nba Africa Game dont la 2e édition s’est jouée ce samedi à Johannesburg. Du coup, toutes les oreilles sont tendues vers le nom du prochain pays qui va accueillir l’édition 2018.

Quel bilan tirez-vous de cette seconde édition de la Nba Africa Game ?
D’abord, un record en termes de partenariats que nous avons pu signer. Nous avons eu 10 partenaires pour ce match. Il y a aussi l’intérêt que nous voyons dans les réseaux sociaux. Nous avons organisé un «business forum» autour de l’innovation. Il y a le nombre très important de visiteurs venus d’autres pays pour assister au match. Cela signifie des progrès qui ont été faits depuis 2010, mais également depuis 2015 et en un temps record. L’intérêt que les jeunes montrent par rapport au basket est intéressant. C’est ce que nous voyons dans les 11 pays où nous avons lancé la Junior Nba League. D’autres pays sont également intéressés. Tout cela peut être attribué en partie, à l’organisation de la première édition de la Nba Africa Game en 2015.

Pourquoi le choix de rejouer en Afrique du Sud ?
Il faut dire que le premier match a été très bien reçu. Nous avons besoin d’un cadre plus grand parce que lors du premier match, les billets ont été vendus en 90 minutes quand on a fait l’annonce à l’époque. On avait l’opportunité d’aller au Ticketpro Dome. Nous avions voulu aussi bâtir sur le succès de 2015. Il y avait donc, cette opportunité de revenir en Afrique du Sud. Je peux vous assurer qu’il y a énormément d’intérêt dans d’autres pays qui aimeraient abriter ce match. Nous sommes déjà très actifs dans notre exploration. Ce qui va être déterminant, ce sont les pays qui ont le cadre pour accueillir ce grand match.

Le choix n’a pas encore été fait ?
Pas encore. La prochaine édition ce sera en 2018 dans un pays qui reste à déterminer.

Concernant la Junior Nba, comment se présente le projet ?
On devait faire le lancement de la Junior Nba, le 25 juillet dernier avant qu’il ne soit reporté. Mais ce n’est que partie remise. Certainement en septembre. Le prochain Junior Nba sera au Rwanda.

Comment la Fiba accueille l’implantation de la Junior Nba en Afrique ?
Nous avons déjà un partenariat avec Fiba. On collabore très étroitement. Dans tous les pays où nous lançons la Junior Nba League, nous travaillons en collaboration avec la Fiba. C’est un partenariat. Le Secrétaire général de Fiba est ici pour la Nba Africa Game. On travaille aussi avec la Fiba sur Basketball Without Border ici en Afrique du Sud depuis 2003.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here