PARTAGER

Le ministre du Tourisme et des transports aériens a promis de s’engager dans la réhabilitation du Parc national du Niokolo Koba. Cela, afin que cette structure renforce encore l’attractivité touristique du pays.

Le ministre du Tourisme et des Transports aériens, qui a visité le Parc national du Niokolo Koba, a été séduit par les merveilles qu’offre ce sanctuaire mondial de la biodiversité. Il a promis de travailler en collaboration avec son collègue de l’environnement pour aligner ce patrimoine sur les standards internationaux.
Le Parc national du Niokolo Koba est un site touristique majeur dans le pays, a reconnu le ministre Alioune Sarr. Il a déclaré que c’est un site emblématique qui présente beaucoup d’atouts pour le Sénégal. M. Sarr a expliqué que ses collaborateurs et lui se sont rendus sur les lieux pour pouvoir évaluer les besoins de mise à niveau de ce sanctuaire mondial de la biodiversité pour voir ensemble avec tous les acteurs qui y gravitent, comment l’aligner sur les standards internationaux.
Le ministre, après avoir visité plusieurs sites à l’intérieur du parc, parmi lesquels les grands miradors, le camp du lion, la mare de Simenti, a déclaré que le sanctuaire présentait beaucoup d’atouts. S’ils sont exploités, ils pourraient valoir au pays et au secteur du tourisme beaucoup de satisfaction. Alioune Sarr a promis qu’avec le concours de son collègue de l’Environnement, ses services allaient engager des travaux de réhabilitation du parc dans l’optique d’améliorer la visibilité et l’attractivité du site.
Comme travaux en vue, le patron du tourisme national a noté la mare de Simenti, le musée du parc, pour offrir aux visiteurs un meilleur cadre d’accueil mais aussi, permettre aux visiteurs de connaître l’histoire et l’historique du parc. Des miradors, Alioune Sarr promet aussi d’en réaliser pour offrir aux touristes de meilleures possibilités de voir les animaux en toute sécurité. Les investissements et les réalisations en cours par des privés n’ont pas laissé insensible le ministre. C’est une très bonne chose ce que font les privés dans le parc. Déjà, notera-t-il,  “Niokolodge” est en train de réaliser des infrastructures d’accueil qui sont extraordinaires et répondent aux normes standards, s’est réjoui Alioune Sarr. Et ça participe grandement au relèvement du niveau des investissements, du potentiel du parc mais aussi et surtout du niveau de stock de chambre et des hébergements. Tout cela devrait, explique le ministre, participer à rehausser la visibilité du parc et par ricochet, le nombre de touristes va sensiblement augmenter. Le tourisme, c’est de la marchandise à vendre. Il faut qu’à tous les niveaux de la chaîne, il y ait de la qualité pour mieux vendre votre produit, conseille-t-il.
afall@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here