PARTAGER

La Coalition des organisations syndicales pour la défense de l’éducation publique (Cosydep) a convié pour une visite de 4 jours, 4 homologues mauritaniens de la Comeduc (Coalition mauritanienne de l’éducation). A son terme, ces deux organisations de la société civile qui s’activent dans la promotion de l’éducation inclusive ont signé un protocole d’échange entre elles afin de partager et mieux valoriser leurs expériences communes. C’est au cours d’un dîner au siège de la Cosydep que les coordonnateurs et présidents de Conseil d’administration ont signé le document avant le retour dans la nuit de la délégation mauritanienne. Gor­gui Sow, représentant du réseau continental Ancefa (Ré­seau africain de campagne pour l’éducation pour tous) était l’auguste invité de cette cérémonie à laquelle il a fait part de son expérience dans ce secteur de la société civile et le partage de réseau à l’échelle continentale. Il a notamment fait part de la nécessité de ne pas dissocier le plaidoyer et le rapport au «politique». Consciente des défis majeurs auxquels fait face son pays en matière d’éducation, la délégation de la Comeduc est rentrée à Nouakchott ragaillardie de cette visite d’échange, premier jalon d’une collaboration prometteuse entre les deux coalitions.
bdavid@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here