PARTAGER

L’Agence d’exécution des travaux d’intérêt public (Agetip) a alloué à la municipalité de Kaolack un montant de 3,4 milliards de francs Cfa afin d’améliorer le cadre de vie des populations. Ce financement, dont la convention a été signée avant-hier, s’inscrit dans le cadre du Programme d’appui aux communes et agglomérations du Sénégal (Pacasen). Ces ressources financières devraient permettre de construire des centres de santé, des écoles et la réalisation de routes et autres pistes de production. Aussi, les canaux à ciel ouvert de Kaolack seront-ils réfectionnés. En somme, ce financement permettra de résoudre la lancinante question de l’assainissement dans la ville de Kaolack.
Selon madame le maire de Kaolack, Mariama Sarr, si la capitale du Saloum a pu bénéficier de ce projet, c’est grâce au Président Macky Sall qui n’a jamais ménagé aucun effort pour la résolution des problèmes auxquels la ville de Kaolack en particulier et la région en général sont confrontées.
Pour sa part, le directeur de l’Agetip, devant les conseillers municipaux, a tenu à rendre hommage à l’édile de Kaolack, par ailleurs ministre de la Fonction publique, pour son engagement en faveur de sa cité. Malick Gaye, qui annonce en outre le financement par le Président Sall de la construction du nouveau marché de Kaolack à Kabatoky pour 3,5 milliards de francs Cfa, a soutenu que l’ensemble de ces actes posés vont permettre à la ville d’amorcer sa mutation pour intégrer le cercle des cités modernes.
Correspondant

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here