PARTAGER

La Banque ouest-africaine de développement (Boad) a accordé au Sénégal un financement d’un montant global de 25 milliards de francs Cfa. Ce prêt dont la convention vient d’être signée par Christian Adovelande, président de la Boad, et Amadou Hott, ministre de l’Economie, du plan et de la coopération, est destiné au projet d’aménagement des routes Démette-Cas Cas et Louga-Ouarack. Il s’agit plus précisément, de «l’aménagement et le bitumage de la route Démette-Cas Cas sur une largeur de plateforme de 10,20 m en section courante et une longueur de 35 km, afin de rendre fonctionnel la boucle Ndioum-Halwar-Démette-Cas Cas, Saldé Pété–Rn°2 (Pété-Ndioum), longue de 268 km, dont les autres sections bénéficient déjà du financement de la Banque africaine de développement (Bad), de la Banque islamique de développement (Bid), du Fonds d’Abu Dhabi et du Fonds de l’OPep» ; mais aussi de «la réhabilitation de la section de route Louga-Ouarack sur une largeur de plateforme de 10,20 m en section courante et une longueur de 27,5 km permettra de boucler le financement de la route Louga-Dahra dont le premier tronçon a été financé en septembre 2019».
D’après les autorités, «ce projet est essentiel au désenclavement de l’Ile à Morphil. Il entre dans le cadre de la politique d’équité territoriale du gouvernement et vise à assurer l’accessibilité des zones de production en toutes saisons».
Ce financement, qui a été accordé par le Conseil d’administration de la Boad au cours de sa 116e réunion tenue par visioconférence le 25 mars 2020, s’inscrit dans le cadre du Programme prioritaire de désenclavement (Ppd) entrepris par le gouvernement dans le cadre du Plan Sénégal émergent (Pse).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here