PARTAGER

Les Etats n’ont pas d’amis, ils n’ont que des intérêts, disent toujours les diplomates. On peut donc penser que les intérêts de Macky Sall et de Recep Tayyip Erdogan pourraient un jour diverger, et que les écoles Yavuz Selim pourraient alors rouvrir leurs portes à travers le Sénégal. Il n’empêche que le Sénégal traverse plusieurs turbulences. La dernière est celle qui a failli emporter les cordiales et confraternelles relations entre les Agences de presse de Mauritanie et du Sénégal. Heureusement, la raison a fini par l’emporter. Souhaitons qu’elle s’étende sur tout le territoire du Sénégal, cette raison !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here