PARTAGER

Ce dimanche, le Brésil affrontait le Nigeria, 3 jours après son match nul face au Sénégal (1-1). Dès la 11e minute, les Auriverdes ont perdu Neymar sur blessure. A la 35e minute, le Nigeria a pris l’avantage grâce Joe Aribo. Dès le retour des vestiaires, Case­mi­ro a égalisé.
Qu’importe, les Auriverdes ont clairement eu du mal dans cette partie et ont logiquement concédé l’ouverture du score. Sur une action au goût de Ligue 1 avec un centre de Osimhen (Lille) et une belle remise de Simon (Nantes), Aribo a réussi à tromper Eder­son juste après avoir éliminé Marquinhos (35ème). Les Super Eagles devant au moment de rentrer aux vestiaires, une réaction était forcément attendue en seconde période. Beaucoup plus tranchants dans leurs attaques, les Brésiliens sont rapidement revenus au score grâce à Casemiro (48ème). Malgré la pression brésilienne et des occasions franches de Richarlison (73ème) et Coutinho, le Nigeria a tenu bon et aurait même pu s’imposer sur une lourde frappe de Chukwueze (87ème).

La blessure de Neymar gâche le spectacle
Seule fausse note pour le spectacle : le n°10 de la Seleçao n’a même pas tenu dans les 15 premières minutes. Pour sa 101e apparition sous le maillot auriverde, il est sorti dès la 12e minute, la main posée sur l’arrière de la cuisse gauche.
Le staff du Brésil et celui du Psg ont surement dû retenir leur souffle en voyant leur star, Neymar, sortir du terrain. Même si sa durée d’indisponibilité n’a pas encore été dévoilée, le médecin de l’Equipe nationale du Brésil a communiqué sur la blessure de la star auriverde.
«Il a demandé à continuer, mais s’est rendu compte que ce n’était pas quelque chose de normal et a préféré sortir pour ne connaître de plus grande complication. Les 24 premières heures et les images que nous obtiendront seront cruciales pour voir si cela ne représente qu’une fatigue musculaire ou une blessure», a indiqué Rodrigo Lasmar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here