PARTAGER

Le match amical Sénégal-Côte d’Ivoire (1-1) joué hier à Charléty n’est pas arrivé à son terme. La faute aux supporters qui ont envahi la pelouse à trois minutes de la fin.

La rencontre amicale entre le Sénégal et la Côte d’Ivoire n’est pas allée à son terme lundi à Charléty en banlieue parisienne en raison d’un énième envahissement de la pelouse par les supporteurs. Les organisateurs ont préféré arrêter le match à la 87ème minute (1-1).
Pour un duel ouest-africain, la fête a été donc tout simplement gâchée. Pourtant sur le terrain, tout avait bien démarré avec des actions de part et d’autre en première période. Le Sénégal se voit même refuser logiquement un but de Famara Diédhiou en première période pour charge irrégulière sur le portier ivoirien, Gbohouo.
A la reprise, ce sont les Sénégalais, privés de Moussa Sow, Kalidou Koulibaly et Mame Biram Diouf qui ont ouvert le score sur penalty exécuté par Sadio mané à 72ème mn. Sur un corner, Simon Deli a accroché Balde Keïta dans la surface de réparation.
Les Ivoiriens réagiront trois minutes plus tard par l’entremise de Gohi Bi Cyriac de retour en sélection pour pallier les absences de Salomon Kalou, Max Alain Gradel et Wilfried Bony. L’attaquant ivoirien trompe Abdoulaye Diallo sur une belle passe en profondeur. Mais on n’ira pas plus loin.
Faut dire que jusque-là, les services de sécurité avaient déjà du boulot en raison de l’arrêt du match à plusieurs reprises pour envahissement de la pelouse. Une dernière tentative ayant obligé l’arbitre français à arrêter le match à la 87ème.
A noter que pour leur premier match à Londres, les Lions avaient match nul avec le Nigeria (1-1). Même score et même scénario pour les hommes de Aliou Cissé qui à chaque fois se sont fait rejoindre au score. Confirmant le manque de concentration des Lions dans les dernières minutes.
Des enseignements ont été tirés à l’issue de ces deux matchs amicaux avec quelques satisfactions notées comme celle du latéral gauche Adama Mbengue ainsi que de Famara Diédhiou très remuant à la pointe de l’attaque sénégalaise. Le jeune Opa Nguette a aussi montré de bonnes dispositions même si on l’aimerait le revoir dans d’autres circonstances.
Pour rappel c’est en juin que les Lions feront leur prochaine sortie avec la réception à Dakar de la Guinée Equatoriale pour le compte de la première journée des éliminatoires de la Can 2019.
hdiandy@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here