PARTAGER

Après avoir coupé la poire en deux avec la Belgique (1-1), les hommes de Patrice Beaumelle se sont inclinés face au Japon (0-1) dans un match largement à leur portée. Dans une rencontre en panne d’efficacité, les Japonais sont les premiers à se signaler, à la 2e minute, par l’entremise de Takefusa Kubo. La riposte des Eléphants intervient à la 30e minute sur une frappe de Habib Maïga qui passe loin du cadre. A part la sortie prématurée de Juma Saeed à la 38e minute, remplacé par Christian Kouamé, plus rien n’est à signaler au cours de cette première partie de la rencontre.
Au retour de la pause, les Ivoiriens, dans une nouvelle disposition, se découvrent. A la 48e minute, après avoir pris de vitesse la défense nippone, Gervinho arme une frappe qui est repoussée par Daniel Schmidt, le portier japonais. Quelques minutes plus tard (50e), suite à une belle action collective, Gervinho trouve Franck Kessié au point de penalty qui n’arrive pas à cadrer sa frappe. A la 58e minute, Daïchi Kamada manque son face-à-face, en deux temps, avec Sylvain Gbohouo. Multipliant les actions, les Japonais vont à nouveau buter sur Sylvain Gbohouo avant de trouver la faille à la 90e+1. Sur un coup franc bien exécuté, Gaku Shibasaki trouve Naomichi Ueda qui place une tête que le portier des Eléphants ne parvient pas à repousser. Une ouverture du score qui met fin à la 6e confrontation entre la Côte d’Ivoire et le Japon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here