PARTAGER

Avec une équipe-bis, le Sénégal a été tenu en échec (1-1) par l’Ouzbékistan pour son premier match-test, vendredi à Casablanca. Cet après-midi au Havre, le sélectionneur Aliou Cissé, comme promis, devrait aligner la meilleure équipe possible afin de se donner certaines certitudes à moins de trois du début du Mondial russe.

Ce match Sénégal-Bosnie de cet après-midi (18h Gmt) est forcément épié par les observateurs. D’abord par rapport à l’adversaire loin du niveau de l’Ouzbékistan. Et ensuite sur la composition de l’équipe sénégalaise qui sera différente de celle du premier match de Casa. Une promesse du sélectionneur qui entend aligner son équipe-type, une manière de se donner certaines certitudes à moins de trois du début du Mondial russe.

Un entrejeu sans Kouyaté et Gana Guèye
Commençons dans les buts où en toute logique le numéro 1, Khadim Ndiaye, devrait démarrer. En défense, des retours sont prévus, comme ceux de Youssouf Sabaly, Kalidou Koulibaly et Salif Sané. Mais c’est au milieu du terrain où Aliou Cissé est attendu, avec surtout les absences de Cheikhou Kouyaté et Idrissa Gana Guèye, deux piliers au niveau de ce secteur du jeu. D’où la titularisation probable de Pape Alioune Ndiaye et la confirmation de Cheikh Ndoye et Alfred Ndiaye. La polyvalence de Salif Sané pourrait aussi l’amener à glisser au milieu.
En attaque, Aliou Cissé a du monde sous la main en dépit du forfait de Diao Baldé Keïta, rentré hier à Monaco. Avec Sadio Mané, Mbaye Niang, Diafra Sakho, Ismaïla Sarr et aussi la «révélation» Santy Ngom, qui a laissé une forte impression face aux Ouzbeks, les solutions sont nombreuses.

Retour à une défense à 4
Quid du système de jeu ? Après avoir expérimenté une défense à trois lors du premier match, le sélectionneur devrait revenir à une défense à 4. Une manière de confirmer son dispositif-fétiche le 4-3-3. Mais s’étant inscrit dans une logique de test, il n’est pas exclu que Aliou Cissé s’offre un système alternatif, le 4-4-2, au cours de ce match.
En tout cas, contrairement à l’Ouzbékistan, en face il y aura du répondant, surtout en attaque avec un certain Dzeko, buteur de l’Equipe bosniaque.

Infirmerie : Forfait, Baldé Keïta est rentré à Monaco
Convoqué pour les matchs amicaux avec le Sénégal, l’attaquant de l’As Monaco Keïta Diao Baldé a été contraint de déclarer forfait pour le match contre la Bosnie, informe Wiwsport. L’ancien buteur de la Lazio, arrivé cet été en Principauté, est en route pour rejoindre le Rocher. Il a moins d’une semaine pour se remettre sur pieds et faire partie du groupe pour la finale de Coupe de la Ligue, samedi prochain à Bordeaux face au Psg.

Naples n’a pas lâché Keïta Baldé
A noter que certains clubs ne lâchent pas le morceau malgré leur échec lors du mercato d’hiver. Keïta Baldé, proche de Naples en janvier, pourrait bien quitter l’As Monaco cet été. Les Napolitains cherchent toujours à faire venir l’attaquant chez eux. Selon Football 365, le président du club italien, Aurelio de Laurentis, souhaite recruter l’ancien joueur de la Lazio Rome, acheté 30 millions d’euros en août dernier. Pas sûr toutefois que les Monégasques souhaitent lâcher leur joueur dès cet été. Mais une grosse offre du Napoli, qui est parti pour vendre son défenseur Kalidou Koulibaly à prix fort, pourrait faire céder le club du Rocher.

hdiandy@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here