PARTAGER

Le match amical, programmé sur le 28 mai prochain à Port Harcourt entre les Super Eagles du Nigeria et les Léopards de la République Démocratique du Congo (Rdc), est incertain à cause de l’épidémie du virus Ebola en Afrique centrale.
Pour parer à toute éventualité, le Nigeria a pris des mesures pour empêcher la maladie d’entrer dans le pays à travers sa frontière, en renforçant la sécurité à plusieurs points d’entrée. Ce match amical en question se situe dans le cadre des préparatifs des Super Eagles pour la Coupe du monde 2018 en Russie.
Pour les précautions prises, le ministre nigérian de la Santé, le Professeur Isaac Adewole, a déclaré : «Nous allons contrôler les passagers entrants, en particulier ceux de la Rdc et des pays voisins. Nous veillerons également à intensifier le filtrage des personnes qui arrivent afin que nous ne soyons pas pris au dépourvu.» Il a déclaré que le Nigeria est très préoccupé par l’épidémie d’Ebola qui a surgi au Congo et que pour toute fin utile, un centre d’opérations d’urgence sera mis en place au Nigeria.
Au regard de cette donnée, il ressort que l’Equipe de la Rdc qui doit venir au Nigeria comportera des joueurs qui évoluent à domicile, ce qui signifie qu’ils pourraient être porteurs du virus Ebola.
Pour sa part, la Fédération nigériane de football (Nff) pourrait annuler le match amical entre les Super Eagles et les Léopards suite à une nouvelle épidémie en Rdc.
Des cas de virus Ebola avaient été signalés au Nigeria, mais ont été rapidement traités par les autorités nigérianes. La maladie s’était propagée au Nigeria lorsque Patrick Sawyer, qui était infecté par le virus, était arrivé du Liberia par avion.
Le virus se propage par contact direct avec des fluides corporels, tels que le sang d’un humain infecté ou d’autres animaux. Il se propage aussi par contact d’un objet contaminé par des fluides corporels.
Avec Koaci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here