PARTAGER

Pour son premier match avec l’Equipe nationale hier face à l’Ouzbékistan en amical (1-1), le binational Santy Ngom a réalisé une belle performance. Séduisant dans l’entrejeu des Lions, le Nantais a marqué des points sur la route du Mondial, en délivrant une passe décisive sous ses nouvelles couleurs.

En mode expérimental, le Sénégal a dû se contenter d’un match nul face à l’Ouzbékistan (1-1) ce vendredi en amical à Casablanca au Maroc. A moins de 3 mois du Mondial 2018, il s’agit clairement d’un résultat décevant même si le visage très remanié affiché par les Lions (seuls Gassama et Ndoye figuraient parmi les titulaires habituels) invite à le relativiser. Titulaire pour sa première cape, le Nantais Santy Ngom a en revanche marqué des points.

Une défense à trois expérimentale
Disposés dans un inhabituel 3-5-2, les hommes de Aliou Cissé entraient très timidement dans la partie. Plus incisifs, les Ouzbeks en profitaient lorsque Gassama chargeait Mirzaev, trouvé en profondeur, provoquant un penalty logique. Shukorov le transformait en prenant Ndiaye à contrepied (0-1, 19e). Les Sénégalais réagissaient aussitôt, mais Ndoye manquait le cadre de la tête en excellente position.
Sous l’impulsion d’un Ngom qui faisait des différences énormes grâce à sa technique, les Lions se réveillaient progressivement, mais Djilobodji butait sur le gardien adverse d’une tête sur coup-franc, puis Konaté était contré in extremis dans la surface. Après un bon travail de Niass, l’Angevin manquait encore le cadre à l’heure de jeu alors que le rythme retombait.
Finalement, sur une belle action collective, les Sénégalais recollaient au score. Servi par Gassama, Ngom adressait une passe décisive à Konaté qui faisait parler sa puissance pour enchaîner contrôle-frappe dans la surface et égaliser (1-1, 63e). En fin de match, la barre sauvait les Lions alors que le 10 Ouzbek venait de mystifier Alfred Ndiaye. A l’autre bout du terrain, Diafra Sakho était trop court pour reprendre le centre de Ismaïla Sarr… Avec leurs titulaires habituels, les Lions devront faire beaucoup mieux mardi au Havre contre la Bosnie-Herzégovine.
Avec Afrik-foot
Onze départ Sénégal : Pape Seydou Ndiaye – Lamine Gassama, Alfred Ndiaye, Papy Djilobodji, Fallou Diagne, Pape Souaré – Cheikh Ndoye, Assane Dioussé – Santy Ngom, Baye Omar Niass, Moussa Konaté

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here