PARTAGER

Les nouvelles ne s’annoncent pas bonnes en cette période de Covid-19. La reprise du football pour les sélections africaines risque d’être compliquée. Au-delà de l’absence de certains pour raisons de blessure, le Covid-19, qui connaît une nouvelle vague en Europe, risque d’impacter fortement les prochains matchs amicaux de nos Equipes nationales. Prévu hier, le match de la troisième journée de Serie A entre la Juventus et le Napoli n’a pas eu lieu. Rien de surprenant compte tenu du contexte particulier autour de cette rencontre. Malgré le fait que les Turinois se sont déplacés au stade et ont même sorti leur composition pour la rencontre.
La positivité au Covid-19 de deux des joueurs du Napoli, Eljif Elmas et Piotr Zielinski, et la volonté des instances régionales d’empêcher le départ des Partenopei n’auront pas permis la tenue de cette rencontre. La Juventus a de fortes chances de remporter ce match 3-0 sur tapis vert.
Une situation qui risque donc de compliquer le déplacement du défenseur sénégalais, Kalidou Koulibaly, pour les deux prochains matchs amicaux des Lions face au Maroc, le 9 octobre à Rabat, et contre la Mauritanie, le 13 octobre au stade Lat Dior de Thiès. Comme pour dire que l’évolution de la situation sanitaire de l’international sénégalais et de ses coéquipiers sera suivie de près par le staff technique national. Un staff déjà privé de l’attaquant de Liverpool, Sadio Mané, testé positif au Covid-19, vendredi dernier. A noter qu’avant l’attaquant des Reds, Diao Baldé Keïta, récemment transféré à la Sampdoria de Gênes et actuellement en quarantaine, a été le premier joueur sénégalais testé positif au Covid-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here