PARTAGER

Les cinq représentants africains – Nigeria, Tunisie, Maroc, Egypte, Sénégal – attaquent la dernière ligne droite dans leur plan de préparation pour le Mondial russe. Un début timide puisqu’aucune des équipes n’ayant enregistré de victoire lors de leurs dernières sorties.

L’équipe du Nigeria est la seule sélection africaine à baisser pavillon lors des matchs de préparation joués en cette fin de semaine, parmi les cinq représentants africains à la prochaine Coupe du monde (14 juin-15 juillet).
Face à l’Angleterre, le Nigeria a perdu (1-2) mais a laissé une bonne impression, notamment en seconde période avec les changements apportés par Gernot Rohr, sélectionneur de l’Equipe nigériane.
Le constat inquiétant de Rohr
Complètement asphyxié, le Nigeria a livré une première période très préoccupante samedi en match amical face à l’Angleterre avant de relever la tête après la pause pour s’incliner 2-1. Ce deuxième match de préparation au Mondial 2018 n’a vraiment pas rassuré le sélectionneur des Super Eagles, Gernot Rohr.
«La première leçon, c’est que nous ne sommes pas prêts. Nous avons complètement manqué la première période. Il nous reste beaucoup de travail dans les deux semaines qui viennent avant la Coupe du monde», a prévenu le technicien franco-allemand devant la presse. «Ce mauvais début de match nous a donné l’opportunité de changer notre dispositif pour jouer plus comme l’Angleterre. Mais à la Coupe du monde, nous ne pourrons pas faire quatre changements comme ça. (…) Nous ne pouvons pas prétendre remporter la Coupe du monde, mais nous pouvons rêver et faire de notre mieux.»
Les quatre autres nations africaines en lice pour le Mondial ont été toutes contraintes au nul. Le Maroc et l’Ukraine se sont quittés sur un nul blanc. Même score entre l’Egypte et la Colombie, adversaire du Sénégal. Les Pharaons jouaient cependant sans leur leader technique, Mohamed Salah. La Tunisie a aussi fait match nul -2-2) face à la Turquie.
Les Aigles de Carthage, qui ont joué une bonne partie de la deuxième période en supériorité numérique après l’expulsion de l’attaquant turc Tosun (60ème), ont été rejoints au score dans les derniers instants de la rencontre amicale. Enfin, le Sénégal a aussi buté face au Luxembourg (0-0). Malgré une nette domination, la bande à Cheikhou Kouyaté, privée de Sadio Mané, n’est pas parvenue à scorer. Notons que le Sénégal joue le 8 juin contre la Croatie battue hier (0-2) par le Brésil avec un retour remarqué de Neymar buteur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here