PARTAGER

Opéré en décembre dernier du genou, Kara Mbodji s’entraîne toujours en salle et s’inquiète de la guérison tardive de sa blessure. Pour se rassurer, l’international sénégalais est retourné en Espagne voir le Docteur Cugat qui l’avait opéré.

Kara Mbodj ne guérit pas comme souhaité de sa blessure au genou, il a toujours des douleurs. Selon les médias, visités par Jourdesport, le défenseur des Mauves aurait été cette semaine en Espagne afin de consulter le Docteur Cugat qui l’a opéré en décembre dernier. Il devrait encore y rester la semaine prochaine afin de travailler pour améliorer sa revalidation.
Après un traitement démarré depuis 8 semaines, le Sénégalais est même gagné par la nervosité par rapport à l’évolution de sa blessure qui compromet dangereusement sa participation aux play-offs 1 avec Anderlecht et aussi à la Coupe du monde en Russie avec les Lions du Sénégal.
D’ailleurs son coach à Anderlecht, Hein Vanhaezebrouck, s’est montré pessimiste : «je peux déjà dire avec 100% de certitude que Kara ne sera pas prêt pour le début des play-offs. Plus que ça, je pense que les chances de le revoir sur les terrains pour le reste de la saison sont très minces», a-t-il soutenu. Le technicien en chef des Mauves d’ajouter : «Cela fait maintenant huit semaines qu’il a été opéré du genou et il n’y a toujours pas d’amélioration. Bien sûr il devient nerveux, il pense aussi à la Coupe du monde, mais il doit d’abord y avoir au préalable une évolution décente du genou et ça n’arrive pas. Maintenant, sa première préoccupation doit être Anderlecht qui paie son salaire. Evidemment, c’est bien qu’un joueur participe à la Coupe du monde, mais pas à tout prix.» Et Hein Vanhaezebrouck de conclure : «Kara va peut-être manquer la Coupe du monde.»
C’est en tout cas une sacrée tuile pour Hein Vanhaezebrouck. En effet, sans Kara, Anderlecht serait évidemment privé d’un élément très important au sein de sa défense, on l’a encore vu au cours des dernières semaines. Même si le coach a des solutions de rechange avec Onyekuru et Najar.
Déjà, l’international sénégalais est forfait pour les deux matchs des Lions de ce mois, contre l’Ouzbékistan (23 mars) et la Bosnie (27 mars) en vue de la préparation du Mondial 2018. On croise les doigts dans l’espoir de voir Aliou Cissé récupérer son défenseur central sur la route de «Russie 2018».
Notons que Kara Mbodji, qui s’entraîne toujours en salle, devrait recommencer à courir dans les prochains jours. Après la saison régulière qui prend fin le 11 mars, Anderlecht va enchainer pour les play-offs prévus début avril.
hdiandy@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here