PARTAGER
Atlantic Mercy

Le navire hôpital non gouvernemental Africa Mercy sera de retour en août 2019 au Sénégal pour 10 mois. Un geste de l’organisation internationale Mercy ships dont les programmes offrent un soutien de santé globale aux pays en développement ainsi que des formations aux professionnels médicaux locaux.

Venu au Sénégal pour la première fois en 1993 pour une durée de 3 mois, le navire hôpital non gouvernemental Africa Mercy sera de retour en août 2019 pour 10 mois. Cela est l’action de l’organisation internationale Mercy ships dont la mission est d’accroître l’accès aux soins de santé dans le monde. En quoi faisant ? Déployer une flotte de navires-hôpitaux rejoignant les pays en développement. Ce, pour offrir des soutiens de santé globale aux populations les plus défavorisées. En effet, note-t-on dans le document de présentation, près de 5 millions de personnes dans le monde n’ont pas accès à des services chirurgicaux et anesthésiques sûrs et abordables. En outre, les pays pauvres n’en partagent que 6% des interventions chirurgicales mondiales. Les populations défavorisées sont les plus vulnérables à cause du manque de personnel qualifié, des infrastructures inadéquates et des coûts de santé exorbitants. Autant de faits qui ont poussé Mercy ships à sillonner l’Afrique. «Nous allons revenir pour aider les gens de l’Afrique. On va donner des soins aux personnes qui en ont besoin et dont l’accès leur est difficile. En même temps, on va former des médecins et travailler avec des partenaires locaux pour voir comment les aider. Nous étions venus il y a 25 ans pour trois mois seulement ; ce qui n’est pas suffisant. On fera 10 mois en 2019», promet Bryce Wagner, directeur exécutif de Mercy ships global, mercredi en marge du lancement des activités préparatoires pour le retour du bateau.
Dr Amadou Doucouré, directeur de la Lutte contre la maladie au ministère de la Santé et de l’action sociale, a mis l’accent sur le choix des malades. «On va mettre en place un plan d’action avec plusieurs activités. Donc, nous allons parcourir le Sénégal et travailler avec les Régions médicales pour le choix de ces malades», explique-t-il. M. Doucouré d’ajouter : «L’idéal c’est qu’on ait le plus de malades possibles et des malades qui, normalement, devaient être évacués dans les pays développés seront pris en charge dans ce bateau. Certaines pathologies seront prises en compte comme la chirurgie gynécologique, maxillo-faciale, ophtalmique, dentaire…»
Au-delà des soins, Mercy ships sera aussi une plateforme de formation pour les professionnels médicaux locaux.
Mercy ships existe depuis plus de 30 ans. Son bateau Africa Mercy est le plus grand navire hôpital privé au monde avec à son bord 450 bénévoles venant de 40 Nations différentes. L’hôpital possède une infrastructure de pointe contenant 5 salles d’opération et des lits pour 80 patients. Au cours de chaque mission de 10 mois, environ 2 000 interventions chirurgicales sont effectuées gratuitement. Chacune des visites se fait grâce à l’invitation du gouvernement du pays intéressé. Le financement de Mercy ships provient en grande partie des dons privés. Les bénévoles aussi servant à bord des navires ainsi que sur le terrain participent sous forme de contributions mensuelles.
mfkebe@lequotidien.sn

6 Commentaires

  1. Bonsoir j’aimerais vraiment savoir comment la sélection des patients se fait je dois une intervention chirurgicale en orthopédie.

  2. J’avais une fracture à la jambe il y a maintenant deux ans et démi.Mon souhait , c’est de benéficier de ces soins , que le bateau medical Africa Mercy accorde à ceux qui n’ont pas les moyens pour se faire soigner.
    J’ai vraiment besoin d’aide

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here