PARTAGER

La Police nationale a annoncé l’interpellation, pour non-respect du port du masque, de 10 110 personnes durant le mois de juillet 2020. Dans un communiqué de son bureau chargé des relations publiques portant sur les statistiques de la délinquance et de la criminalité du mois de juillet 2020, elle déclare avoir intensifié les opérations de contrôle du port de masque.
La Police nationale souligne qu’elle «mène quotidiennement des actions de lutte contre la pandémie du coronavirus, conformément aux nouvelles orientations présidentielles (port obligatoire du masque, interdiction des rassemblements dans les espaces de loisirs, etc.)».
Le ministère de l’Intérieur a publié un arrêté prescrivant le port obligatoire du masque dans les lieux publics, depuis le 20 avril, dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus (Covid-19). Mais depuis la levée de l’Etat d’urgence et du couvre-feu, le 30 juin, la mesure est très peu respectée.
Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here