PARTAGER

Les dirigeants de neuf pays européens et africains, dont la Libye, ainsi que de l’Onu, l’Union européenne et l’Union africaine, ont décidé de mener des «opérations d’évacuation d’urgence dans les prochains jours ou semaines» des migrants victimes des trafiquants d’êtres humains en Libye, a annoncé le Président français Emmanuel Macron hier.
rfi.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here