PARTAGER

Ansoumana Danfa et Magatte Ngom veulent oublier leur froid avec le chef de l’Etat. Les leaders du Mac/Authentique et de la Nouvelle intelligence pour le développement de l’Afrique (Nida) avaient dénoncé les investitures de Benno bokk yaakaar alors que le président de la coalition avait lancé une mise en garde aux éventuels contestataires. Mais aujourd’hui, Danfa et Ngom veulent tourner cette page. «Notre relation avec le Président Macky Sall ne date pas de la signature du décret de nomination et ne saurait prendre fin avec ce limogeage. Ce n’est pas aujourd’hui que nous allons nous séparer de lui pour des questions de poste. C’est lui qui nous avait choisis parmi les 14 millions de Sénégalais, donc s’il en décide autrement nous ne pouvons lui en tenir rigueur», déclarent-ils dans un communiqué conjoint. Ces deux membres de Macky2012 entendent d’ail­leurs battre campagne pour une victoire de Benno bokk yaakaar (Bby) le 30 juillet. «Nous ne sommes pas des idéologues, encore moins des dogmatiques. Les investitures sont derrière nous», soulignent-ils. Avant d’appeler leurs militants à «s’impliquer pleinement» dans la campagne pour une «écrasante majorité» de Bby, mais aussi pour «barrer la route à cette opposition sans programme et dont la victoire serait source d’instabilité politique et sociale».
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here