PARTAGER

Quelle est cette façon de penser et d’agir ! Des filles qui ont tout sacrifié pendant des années pour décrocher des diplômes. Des parents qui rêvaient peut-être d’avoir des «Diariétou Sow»… Et puis, patatras ! On se marie et on oublie tout. C’est là le symbole d’une politique de la scolarisation des filles qui peine à dompter les us et coutumes. Quand bien même il y a eu d’énormes efforts. Bien évidemment les parents ne sont pas exempts de reproches. Il faudra anticiper sur cette philosophie rétrograde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here