PARTAGER

Saer Kébé, le jeune élève poursuivi pour apologie du terrorisme, a été condamné ce mercredi à 3 mois de prison avec sursis par la Chambre criminelle du Tribunal de Dakar. Par la même occasion, il recouvert la liberté après 4 années de détention préventive. Il a été arrêté suite à une publication sur le réseau social Facebook. Saer Kébé avait « menacé l’ambassade des Usa à Dakar de représailles suite à leur position sur la question Israélo-palestienne ».

Il a été arrêté en 2015 alors qu’il se préparait à passer son baccalauréat. Cette année son dossier a été retenu, il pourra passer l’examen

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here