PARTAGER

20 personnes ont été placées en quarantaine dans un hôtel à Mbacké. Ils sont les membres de la famille du commerçant déclaré malade et ceux de son frère, considérés comme lui étant très proches.

Depuis le 24 mars Touba n’avait plus enregistré de cas positifs. Mais ce samedi, la ville sainte a recensé son premier cas positif issu de la transmission communautaire.

A cet effet, les marchés seront aussi tous fermés à 15 heures et le gouverneur a précisé qu’aucune tolérance ne sera de mise. Gorgui Mbaye a invité les personnes qui fréquentent le marché Ocass, notamment, de porter des masques. Le secteur du transport urbain sera aussi fouillé et l’arrêté du ministre sera respecté à la lettre, a confié l’autorité. Les transporteurs qui empruntent les sentiers battus pour rallier les régions voisines seront aussi traqués, arrêtés et sanctionnés.
C’est ce qu’il faut retenir de la réunion entre le gouverneur de la région de Diourbel, le préfet du département de Mbacké, le sous-préfet de Ndame, le maire de la commune de Touba, les responsables du marché Ocass, les responsables du secteur du transport suite à l’apparition du cas issu de la transmission communautaire.

1 COMMENTAIRE

  1. Ce qui m’inquiète
    1.- Les motos dites « Diakarta » qui transportent des clients entre Touba et Darou Moukhty. Une fois à destination, ils peuvent continuer tranquillement vers d’autres localités de la région de Louga.
    2.- Beaucoup de véhicules (la plupart des camions) circulent sur la route de Darou Moukhty aprés 21 heures malgré la présence des gendarmes en poste au croisement avec « Tally Sokhna Maï »; ont-ils des autorisations ?
    3.- Les véhicules dits « RIM » sont toujours en sur nombre.
    4.- Dans le quartier Madiyana 5, les gens circulent jusqu’à tard la nuit sans être inquiétés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here