PARTAGER

Je crois très dur à un second mandat du président de la République Macky Sall dès le 1er tour de l’élection présidentielle de février 2019 en raison de son très bon bilan.
En effet, j’appelle au respect du département de Rufisque confié à des mains partisanes qui font ce que bon leur semble. Pour preuve, lors des dernières élections législatives, il y a des candidats qui n’ont pas bénéficié des fonds dégagés par le Parti Apr ou la Coalition Benno bokk yaakaar (Bby). Par exemple, à Bargny où j’étais la personne investie sur les listes, le coordonnateur départemental de l’Apr de Rufisque a remis tous les fonds au maire. Au point de m’obliger à me débrouiller avec mes propres moyens. J’appelle au respect de tout le monde : responsables, militants, cadres, etc.
Le département de Rufisque est toujours dans une bonne dynamique en perspective du parrainage et de l’élection présidentielle de février 2019. Le département de Rufisque est un grand bastion électoral. Nous demandons le soutien du Président Macky Sall pour l’unité définitive de tous les responsables du département, au sein du parti Apr.
Parce que, qui gagne Rufisque et Dakar, est presque assuré de remporter l’élection. Le département de Rufisque est largement supérieur en nombre d’électeurs que tous les autres départements, à l’exception de Dakar et Mbacké (Touba incluse).
Nous voulons considération, respect, soutien et accompagnement. Beaucoup de responsables Apr du département sont tenus en marge de l’animation du Parti par le coordonnateur départemental. Or, les responsables doivent se retrouver autour d’une table pour discuter de toutes les contradictions car l’Apr a besoin de réunir toutes les forces : Bby, mouvance présidentielle, partis alliés, sympathisants, etc., pour réélire le président de la République Macky Sall dès le 1er tour de l’élection présidentielle de février 2019.
Le coordonnateur départemental doit faire des efforts de dépassement des contingences et des clivages, se départir des «tendances» pour convier tous les responsables de l’Apr autour de la vie du parti.
Nous devons taire nos divergences pour nous consacrer exclusivement à la réélection du président de la République Macky Sall au grand bonheur des Sénégalaises et des Sénégalais.
Pour terminer, nous sollicitons, auprès de Son Excellence Mon­sieur Macky Sall, président de la République du Sénégal, une au­dience pour les entités du parti Apr.
Assane Mansour MBENGUE – Coordonnateur – Convergence des cadres du département de Rufisque (Ccr) – Responsable politique Apr à Bargny

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here