PARTAGER

En toute solennité, le khalife général des Tidianes de Tivaouane demande à tous ceux qui l’ont connu de renoncer à l’appeler du nom qu’ils l’avaient connu à ce jour. Cet épisode rappelle l’affaire de son oncle paternel qui, voulant montrer qu’il avait pris de l’âge, avait tout aussi solennellement renoncé à l’appellation de «Junior»… Néanmoins, ces nouvelles étiquettes n’en font pas moins des hommes, avec leurs qualités et défauts. Nos dignitaires religieux ont plus besoin de prières pour les guider que de nouveaux noms pour les appeler.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here