PARTAGER

Après leur Assemblée générale d’hier, les agents de l’Aps ont décrété 24h renouvelables. Ils ont décidé de réduire le temps de grève pour donner une chance aux autorités de concrétiser les engagements du chef de l’Etat pris lors du dernier Conseil des ministres. Il a donné des instructions pour la modernisation et le renforcement des moyens de l’Aps. Bamba Kassé, secrétaire général du Synpics/Aps, expli­que : «Nous avons décrété ces 24h renouvelables juste pour voir concrètement si les instructions réitérées du président de la République portant sur la modernisation de l’agence publique et la nécessité de renforcer ses moyens auront une suite.» Réconfortés par cet engagement, les agents de l’Aps soutiennent «qu’ils sont à l’écoute pour la suite de cette décision». Ils organiseront une conférence le mardi 2 octobre pour déterminer la marche à suivre et espèrent que «cette instruction sera prise en compte par les fonctionnaires chargés de la mise en œuvre».
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here